Dimanche, les Genevois devront se positionner sur la loi sur la laïcité. Un texte qui élargit la possibilité des dons ecclésiastiques, qui encadre les manifestations religieuses sur la voie publique ou qui interdit les signes religieux extérieurs, notamment pour les élus. Pour le conseiller municipal et membre du comité « La laïcité, ma liberté » Pierre Gauthier, cette mesure est un réel progrès et n’entache pas l’égalité entre élus. Il était l’invité de Raphaël Leroy ce lundi matin.

Radio Lac