Un 2 roues bardé de technologies…

Le XOne, tout droit sorti des ateliers de la startup barcelonaise Rayvolt. Son design minimaliste lui donne un côté futuriste et rétro. Mais c’est surtout ses caractéristiques techniques qui impressionnent. Une batterie de 42 volts intégrée directement dans le cadre en aluminium composite. Elle est amovible, vous pouvez donc la recharger ou vous voulez. Poids total de l’engin : 22 kg seulement.

Au compteur : 75 km d’autonomie pour 4H de charge et une vitesse maximale de 45 km/h. Et pour allonger son autonomie, le XOne est équipé d’un système de régénération. Vous pouvez ralentir le vélo en pédalant vers l’arrière, et un système gyroscopique permet aussi de récupérer l’énergie cinétique du vélo en descente.

Pour le volet futuriste, le vélo est notamment doté d’un ordinateur de bord et d’une interface tactile : tous les réglages se font donc d’un simple touché du doigt.

Les systèmes d’éclairages avant et arrière sont directement intégrés dans le cadre et ce sont des capteurs photosensibles qui pilotent automatiquement l’allumage des feux  lorsque la luminosité baisse. Avec des clignotants aussi incorporés aux extrémités du guidon.

Et côté sécurité ?

Finis les cadenas, les puces de localisation ou les cadres numérotés : Le XOne est également doté d’un système de reconnaissance faciale pour identifier son propriétaire et le déverrouiller automatiquement.

Mais vous l’imaginez, le vélo du futur n’est pas pour toutes les bourses : les premiers exemplaires sont proposés en quantité limitée sur une plateforme de crowdfounding  à environ 2000 francs pour l’offre de lancement. Et près de 4000 francs ensuite. Les 1ères livraisons sont prévues dès juin 2020.

 

Radio Lac